Pusey, commune de Haute-Saône en Franche-Comté

Un peu d'histoire

Pusey fit partie successivement du Vicomté de Vesoul, de la châtellenie de Faucogney, de Port sur Saône et de Charmoille.
Le domaine de la Montoillotte, qui appartenait jadis aux religieuses de Montigny, eut son heure de célébrité pendant la Terreur. C’est là que Robespierre le Jeune habita plus ou moins officiellement pendant sa mission en Haute-Saône chez sa maîtresse, la citoyenne La Saudraye.
Pusey avait naguère (XVIII et XIXème siècle) pour principale activité l’élevage des chevaux de monte ou de trait pour satisfaire les besoins de la cavalerie de Vesoul et les régiments de Lure. Epoque qui a influencé l’architecture du village, maisons principales perpendiculaires à la rue avec une cour permettant l’attache des chevaux.
Après la Seconde Guerre Mondiale, les chevaux-vapeur se sont imposés dans tous les domaines. Pour le monde agricole, l’élevage des chevaux a cédé la place à celui des vaches laitières.
La construction d’une des premières coopératives laitières, Place de la Bascule permettait la collecte du lait et la production de produits laitiers. Cette activité a perduré de 1930 à 1977.
Peu à peu, Pusey a pris d’autres orientations axées sur l’habitat et le commerce.

Recevoir les actus

Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !

 
Permanence mairie

Lundi au Vendredi
11h00 à 12h00
13h30 à 16h30

1er et 3ème Samedi
de chaque mois

9h30 à 11h30