Pusey, commune de Haute-Saône en Franche-Comté

Les lavoirs d'hier à aujourd'hui

Lavoir d'hierLongtemps la lessive s’est faite au bord des rivières et des ruisseaux sur une pierre inclinée ou une simple planche et sans abri. A la fin du XVIIIe siècle le besoin d’hygiène, en réaction aux épidémies et la pollution industrielle, voit les première constructions de lavoirs.

Une loi de 1851 subventionne à hauteur de 30% leur construction.

Des édifices d‘architecture souvent  remarquable valorisent le travail épuisant et répétitif des lavandières.

Témoins des grands et petits moments de nos villages, les lavoirs évoquent le souvenir   d’une époque révolue et rappellent le dur labeur de nos grand-mères.

Le lavoir est un lieu éminemment social dans chaque village. C’est l’endroit où les femmes se retrouvaient une fois par semaine ou plus et où l’on  échangeait toutes les dernières nouvelles du village ou de la région.

L’utilisation des lavoirs a été progressivement abandonnée au XXe siècle. Ils ont laissé la place aux machines à laver, bien plus pratiques à partir des années 1950.

Soucieux de préserver le patrimoine du village, le conseil municipal de Pusey à décider de     restaurer le dernier lavoir du village.

Budget : 41500€ subventionné à 35%

3 mois de travaux réalisés par des entreprises exclusivement locales avec nettoyage des     pierres, décapage et remise en peinture de la  charpente métallique, réfection complète de la toiture avec une couverture en zinc, éclairage, enfin 3 m3 d’eau circulant en circuit fermé    redonne vie à cet édifice.

 

 

 

Recevoir les actus

Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !

 
Permanence mairie

Lundi au Vendredi
11h00 à 12h00
13h30 à 16h30

1er et 3ème Samedi
de chaque mois

9h30 à 11h30