Pusey, commune de Haute-Saône en Franche-Comté

Revue de presse : Un demi-siècle d’accords communs

Commerce De la modeste école de Vesoul au Carrefour de la musique, à Pusey, cinquante ans se sont écoulés


François Bordot, salarié depuis 24 ans, Julia, Bruno et Patrick Valli dans les locaux du Carrefour de la musique, inaugurés à Pusey en 1972.                                   Photo ER

Les premières partitions de cette grande aventure familiale se sont écrites en 1961. À l’époque, Bruno Valli donne des cours d’accordéon dans son appartement, rue Alsace-Lorraine à Vesoul. L’opportunité et l’envie de créer l’enseigne Carrefour de la musique se présentent trois ans plus tard au 7, rue Georges-Genoux. « Le petit immeuble abritait une ancienne cordonnerie insalubre. Nous l’avons racheté pour y aménager une boutique au rez-de-chaussée. Il y avait deux trois accordéons, quelques guitares et mandolines et des disques, beaucoup de disques : des 45 tours deux titres ou grande plage, des 33 tours… Le tout dans un local de 16 m² », se souvient Bruno Valli, 79 ans : « Mais il y avait de la hauteur et les grands placards compensaient le manque d’espace ». Pendant que son épouse Julia tenait le commerce avec une apprentie, lui s’occupait de l’école de musique, ouverte au deuxième étage juste audessus du logement du couple. En 1967, ce dernier repère une maison en ruine sur un vaste terrain vague à Pusey. Interviennent alors une phase de réflexion, puis l’achat de la propriété située le long de la RN19. En 1971, les bardages sont montés. Carrefour de la musique, qui occupe désormais une superficie de 170 m², est inauguré en 1972. « À l’époque, Pusey ne comptait que 400 habitants (la population s’élevait à 1.556 âmes lors du dernier recensement, en 2011). Nous avions l’habitude de voir défiler des vaches et des moutons devant le magasin. C’était alors un vrai village de campagne, en retrait de Vesoul mais sur la route de Paris », poursuit Bruno Valli, toujours aussi actif malgré son « âge canonique ».

Centrale d’achat

Le marché du clavier électronique se développe, l’affaire prend ses aises et s’étend en 1978 pour atteindre 350 m². La réparation des instruments est assurée sur place, dans les ateliers. En 1990, Julia et Bruno Valli lancent avec d’autres commerçants spécialisés une centrale d’achat, Music Leader International, qui réunit aujourd’hui 120 magasins à travers la France pour « lutter efficacement contre le marché du net. L’objectif est de mettre la pratique instrumentale à la portée du plus grand nombre et de permettre à tous les musiciens de se procurer leur matériel au meilleur prix, tout en ayant la garantie d’un service de proximité. Il s’agit du plus grand groupement européen du genre », affirme Patrick Valli, le fils, âgé de 55 ans, qui exerce ses talents de pianiste au sein du Vesoul jazz Orchestra. « Comme tous les commerces, il faut constamment se remettre en cause », souligne celui qui a rejoint Carrefour de la musique en 1992 pour assurer le relais familial. Illustration de cette réactivité, la création, l’an dernier, d’un site internet disposant d’une vitrine de plus d’un millier d’articles.
Sylvain MICHEL (L'Est Républicain du 23/10/14)

Contacter : Carrefour de la musique, 29, rue Gustave Courtois, 70000 Pusey.
Tél. : 03.84.97.30.70. E-mail : contact@carrefourdelamusique.fr

Voir l'article de L'Est Républicain du jeudi 23 octobre 2014...

Voir les archives de la revue de presse

Recevoir les actus

Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !

 
Permanence mairie

Lundi au Vendredi
11h00 à 12h00
13h30 à 16h30

1er et 3ème Samedi
de chaque mois

9h30 à 11h30