Pusey, commune de Haute-Saône en Franche-Comté

Revue de presse : Rires et larmes à La Motte

Hier matin s'est tenue la fameuse course des As,  accompagnée de son lot de courses pour les plus jeunes, à l’occasion des Foulées de la Motte.

Le stade de Pusey rassemblait de nombreuses familles de sportifs, parmi eux, Lucas, Eléa, Lou-Anne et Aurélie, la maman, se préparaient pour la course. Eléa et Lucas, 11 ans et demi et 7 ans, étaient en tenue de sport et n’attendaient qu’une chose : franchir la ligne de départ et pousser sur leurs mollets.
Ce n’est pas le cas de tout le monde : derrière les jambes de sa mère, Isys, 6 ans, espère bien ne pas avoir à courir : « Elle n’est pas trop course à pieds », confirme Olivier, son père, mais il l’a quand même inscrite pour voir ce qu’elle penserait d’une petite course. Sa soeur, Léa, 8 ans, courra avec elle les 500 mètres.
Trois minutes avant le top, les mamans s ’affolent autour des bouteilles d’eau et des vestes jetées au sol. Une fois les enfants partis, certains parents les accompagnent pour leur donner du courage, ou pour les pousser, bien qu’ils n’y soient pas autorisés. Isys, qui avait déjà du mal à se motiver, quittera la course après quelques dizaines de mètres, en pleurs. Mais son père est « déjà content qu’elle ait fait le départ ».

Certains pleurent, d’autres se marrent
À l’arrivée, certains sont à bout de souffle, d’autres pourraient enchaîner sur une centaine de mètres de plus, certains pleurent, d’autres se marrent. Par exemple, Charlie, 4 ans, est arrivé à la fin de la course, à toute allure et en riant. Il a déjà couru quelques autres courses avec ses soeurs Karell, Lou et Margot à Lavoncourt et Bourguignon-lès-Morey, à chaque fois il est impatient de franchir la ligne de départ. Au moment des départs des autres courses, il ne tient pas en place, il accompagne ses soeurs pour encourager les autres coureurs, il fait même des pompes au sol. Infatigable.
Louise MASSIAS


Plusieurs dizaines d’enfants entre 4 et 10 ans ont couru pour remporter l’épreuve des 500 mètres.


Lucas a gagné la course de 1.000 mètres sur de très belles foulées.


La plupart des vainqueurs sont inscrits au club d’athlétisme de Vesoul. C’est le cas de Marie, qui gagne la course des 500 mètres pour ses premières foulées de la Motte.


La course des As a commencé à 10 h 30 et rassemblé 249 adultes.


Certains parents n’ont pas pu s’empêcher d’encourager leurs petits.
Photos Bruno GRANDJEAN

Voir l'article de L'Est Républicain du lundi 20 avril 2015...

Voir les archives de la revue de presse

Recevoir les actus

Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !

 
Permanence mairie

Lundi au Vendredi
11h00 à 12h00
13h30 à 16h30

1er et 3ème Samedi
de chaque mois

9h30 à 11h30