Pusey, commune de Haute-Saône en Franche-Comté

Revue de presse : L’Alpe-d’Huez version locale

La 20e édition des Foulées de la Motte a lieu dimanche, au départ du stade de Pusey. Entre 250 et 300 coureurs sont attendus.


Elles ont connu des hauts et des bas, des joies et des souffrances. Mais Salan Soltani l’affirme : « C’est reparti de plein pot ! » Pour la deuxième fois sous ce format, les Foulées de la Motte s’élanceront depuis le stade municipal de Pusey, dimanche 17 avril en coeur de matinée. Au total, près d’une cinquantaine de bénévoles seront mobilisés, parmi lesquels seulement huit signaleurs, l’épreuve n’empruntant le réseau routier que sur une faible distance.

Après 9,5 kilomètres avalés à grandes enjambées, comprenant notamment le tour du lac de Vaivre, les coureurs s’élanceront à l’assaut de la Motte. « L’Alped’Huez de Vesoul », selon Salan Soltani, qui a repris l’organisation de l’événement après le tragique décès, en décembre 2012, de Lionel Bague. Un hommage sera d’ailleurs rendu à l’ancien dirigeant et éducateur du FC Noidanais à travers un challenge remis au club sportif ou à l’entreprise qui alignera le plus gros contingent de participants, toutes catégories confondues.
La Motte, c’est une ascension de quelque 500 mètres, des lacets en épingle à négocier avec un dénivelé moyen de 16°, avec un passage à 21° particulièrement sélectif qui achèvera de couper les jambes et la respiration des moins bien préparés physiquement. Le décor est planté par Salan Soltani, qui en connaît le moindre recoin, pour avoir remporté la course « à six ou sept reprises.Mais c’est de l’histoire ancienne », ajoute aussitôt celui qui, à 52 ans, gère également Les boucles de la Saône, qui ont eu lieu le 13 mars à Gray, et le Trail des gentilshommes verriers, qui se déroulera le 12 juin, à Passavant-la-Rochère.

Fidèles au rendez-vous
Auteur du meilleur temps en 2015, le spécialiste du demi-fond Kader Mamhoudi, sociétaire d’Alsace Nord Athlétisme, défendra sa couronne. « Le tout, c’est de trouver un adversaire à sa taille », commente Salan Soltani, qui cite la triathlète du Val de Gray, Adélaïde Girardot-Sautenet, comme grande favorite de la compétition féminine.
La météo, les vacances scolaires… Certaines -légères-incertitudes planent sur la participation qui devrait toutefois s’établir à entre 250 à 300 coureurs, parmi lesquels les plus fidèles de l’épreuve. Dossard n° 202, Samuel Gomez avait terminé dernier, mais avec le sourire, en 2015. Avec Elie Vally et Frédéric Gaudefroy, il a pris part à toutes les éditions (tout comme Philippe Grugeard, qui n’était toutefois pas encore inscrit lundi soir). Ils seront une nouvelle fois à ce rendez-vous qui accueillera aussi Marie Breton, députée suppléante d’Alain Chrétien sur la première circonscription de Haute-Saône. Un podium des élus est en effet envisagé, « à condition qu’il y en ait au moins trois au départ ! ».
Sylvain MICHEL

En pratique
Foulées de la Motte, dimanche 17 avril, au départ du stade municipal de Pusey.
Courses jeunes :
- Départ à 9 h 15 (500 m) : pour les enfants nés en 2007 et après, école d’athlétisme ;
- 9 h 30 (1000 m) : poussins, nés en 2005-2006 ;
- 9 h 45 (1500 m) : benjamins, nés en 2003-2004 ;
- 10 h (2000 m) : minimes, nés en 2001-2000 ;
- 10 h 30 : course adultes, de cadets à vétérans (10 km).
Inscriptions (12 euros pour les participants à la course des As, gratuites pour les jeunes) possibles jusqu’à vendredi sur
le site internet « le-sportif.com ».
Renseignements au 06.30.98.70.93.
Remise des prix à partir de 12 h 30, puis apéritif offert par la municipalité de Pusey à la salle de polyvalente.

Voir l'article de L'Est Républicain du vendredi 15 avril 2016...

Voir les archives de la revue de presse

Recevoir les actus

Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !

 
Permanence mairie

Lundi au Vendredi
11h00 à 12h00
13h30 à 16h30

1er et 3ème Samedi
de chaque mois

9h30 à 11h30