Pusey, commune de Haute-Saône en Franche-Comté

Revue de presse : Le maire René Regaudie épinglé

La cérémonie en l’honneur de leur maire concoctée par ses adjoints et conseillers municipaux était entourée du plus grand secret.
Même la préfète s’était rendue complice en invitant le maire René Regaudie à des assises de la sécurité alors qu’elle se déplaçait pour lui remettre la médaille d’honneur régionale, départementale et communale, échelon vermeil ! Dupe ou non, René Régaudie s’est montré autant étonné qu’ému, à son entrée, sous les ovations d’une salle pleine.
Famille, actuels et anciens conseillers municipaux et membres de la CAV, personnalités politiques ou institutionnelles, tous ceux qui apprécient l’homme et reconnaissent son oeuvre étaient là.
« Il y a des moments où il faut savoir distinguer ceux qui se sont mis au service des autres, du bien commun », a déclaré Marie-Françoise Lecaillon, la préfète, en lui épinglant la médaille.
D’origine corrézienne, René Regaudie est devenu Puséen en 1970. Le directeur de coopérative ovine était alors âgé de 29 ans et le village traversé par la nationale 19 comptait moins de 400 habitants. Élu au conseil municipal en 1983, il tient les rênes de la mairie depuis 1989. « Il a su rendre accueillante Pusey qui compte aujourd’hui plus de 1.500 habitants », souligne la première adjointe, Marie-Christine Moinot, dans son discours vantant les mérites d’un maire qui, en cinq mandats, « s’est entouré de 74 conseillers dont 26 femmes et 21 adjoints et a présidé 273 réunions de conseil municipal ».
En 27 ans, René Regaudie a aménagé six lotissements et mis en place les équipements indispensables, école, accueil périscolaire, micro-crèche, salles polyvalentes, cabinets médicaux, médiathèque et équipements sportifs et de loisirs.
Pour le récipiendaire, sa plus belle réalisation est la déviation de Pusey. Car, avant sa mise en service, la commune a connu trop de drames de la route. Son adjointe a toutefois salué sa ténacité en ce qui concerne l’essor économique avec notamment la création et le développement de la zone Oasis.
Homme de consensus, René Regaudie est également premier vice-président de la CAV, du service départemental d’incendie et de secours et du centre de gestion de la fonction publique territoriale.

Voir l'article de L'Est Républicain du mercredi 28 septembre 2016...

Voir les archives de la revue de presse

 


Recevoir les actus

Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !

 
Permanence mairie

Lundi au Vendredi
11h00 à 12h00
13h30 à 16h30

1er et 3ème Samedi
de chaque mois

9h30 à 11h30