Pusey, commune de Haute-Saône en Franche-Comté

Revue de presse : Les meubles Mitton réunis

Les meubles Mitton à Pusey procèdent à une liquidation dans leurs deux points de vente. Ils se réuniront dès le 3 janvier.



Les meubles Mitton sont incontournables à Pusey. Tout le monde connaît Robert, le fondateur de l’entreprise qui a ouvert son propre magasin en 1980. À l’époque, il gère seul la boutique. Quelques années plus tard, il s’installe face à l’église dans l’immense bâtisse qui est encore là aujourd’hui. Mais à 73 ans, le fondateur souhaite profiter de sa retraite et passer la main à sa fille unique Corine Abel.
Pour des questions de commodité, celle-ci a décidé de réunir les deux entités, et de rapatrier le 2e magasin baptisé « RMC » et géré par son mari Bruno, de la zone de l’Oasis vers le centre de Pusey. Voilà ce qui explique que les deux enseignes ont mis en place une opération de liquidation, jusqu’au 11 décembre prochain, avec des remises allant de 20 % jusqu’à 60 % (voire 80 % pour RMC). En effet, il va falloir faire un peu de place pour accueillir la gamme « bon marché » de RMC qui cohabitera avec celle plus haut de gamme des meubles Mitton. « On fera toujours un peu de rustique. Ça se vend toujours », rassure la gérante.

Un bâtiment en vente
Au centre de Pusey, les meubles Mitton disposent d’une surface de vente de 2.600 m2 sur quatre niveaux. « Nous avions agrandi en
2000 », se souvient Corine Abel qui a également encore en mémoire le terrible incendie de 1995 qui avait frappé le bâtiment et son contenu. Par chance, les clients s’étaient montrés très compréhensifs et étaient restés fidèles à l’enseigne.
« Nous allons regrouper les activités sur un seul et même site mais nous garderons toujours les deux gammes différentes », précise-telle. Cet te fusion sera effective à la date du 3 janvier 2017. Cuisines, salle de bains, literie, salle à manger, chaises, dressing… seront toujours bien présents. Seul l’agencement au sein du magasin sera revu. « Pour ce qui est du bâtiment de la zone Oasis, on le vendra en fonction des opportunités », ajoute Corine Abel, pas prête à le brader.
Commencée le 18 octobre, la liquidation se poursuivra jusqu’au 11 décembre et permettra de renouveler son mobilier à moindres frais.
Cécilia CHERRIER

 

Voir l'article de L'Est Républicain du mercredi 2 octobre 2016...

Voir les archives de la revue de presse

Recevoir les actus

Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !

 
Permanence mairie

Lundi au Vendredi
11h00 à 12h00
13h30 à 16h30

1er et 3ème Samedi
de chaque mois

9h30 à 11h30