Pusey, commune de Haute-Saône en Franche-Comté

Revue de presse : La statue du Poilu est rénovée

Le soldat du monument aux morts a disparu. Avec les compétences du marbrier Didier, il a rejoint les ateliers municipaux. Marianne Pouilly, artiste peintre, a été sollicitée par la commune pour rénover le Poilu. En parallèle, elle anime divers cours de peinture et notamment à son atelier de la G’art à son domicile à Vouhenans. Initialement vert, le soldat sera valorisé avec l’application d’un choix de couleurs plus appropriées. Le casque, le visage, les vêtements, le fusil Lebel, la gourde, la besace… seront plus distincts.
Le « bleu horizon », couleur d’origine du vêtement, sera ainsi mis à l’honneur. Après nettoyage et préparation, Marianne a commencé de peindre le casque puis le visage.
Sur le monument, la date de 1919 fait référence à la signature du traité de paix de Versailles. A la demande des Allemands arrivés à Pusey en 1940, la tête et les ailes de l’aigle terrassé par le Poilu ont été sciées. Ce monument a été érigé en 1923 devant la mairie. Il a été déplacé en 2003 sur la place Charles-de-Gaulle pour faciliter les commémorations.

Voir l'article de L'Est Républicain du jeudi 04 octobre 2018...

Voir les archives de la revue de presse


Recevoir les actus

Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !

 
Permanence mairie

Lundi au Vendredi
11h00 à 12h00
13h30 à 16h30

1er et 3ème Samedi
de chaque mois

9h30 à 11h30