Pusey, commune de Haute-Saône en Franche-Comté

Revue de presse : La deuxième vie de Romain Maitre

Trois ans après avoir mis un terme à sa carrière, Romain Maitre, qui a ouvert un magasin à Pusey, entend désormais aider les jeunes… motocrossmen francs-comtois. Il lance même un team régional.

Pour Romain Maitre l’hyperactif, pas question de vivre dans une quelconque nostalgie. Sa troisième place au championnat de France superstock assortie d’une seconde place au Mondial d’endurance superstock la même année (2015) a rejoint le rayon des souvenirs.
Il y a trois ans, place à la reconversion. Il a ouvert un magasin à Pusey, le Dafy Speed Vesoul, avant de changer de locaux  zone commerciale de l’Oasis à Pusey) : « On a désormais 200 m² d’atelier et 300 m² de magasin où l’on vend tout l’équipement du motard ainsi que des motos Benelli et TM Racing (marque italienne). »
Cette reconversion, somme toute classique, pourrait s’arrêter là. Sauf qu’à 30 ans, Romain Maitre n’a pas franchement l’âme d’un « retraité » de la moto. « Je n’avais pas le choix. J’ai été contraint d’arrêter la vitesse car avec le magasin, plus question de partir en milieu de semaine pour aller sur les courses, satisfaire aux essais puis à la course. Aujourd’hui, c’est une autre vie ! »
Il n’empêche… Le bouillant pilote vésulien a des fourmis dans les jambes. Rien ne remplace jamais vraiment l’adrénaline de la compétition. Cap sur le motocross sur une moto italienne Pour satisfaire une passion intacte, il va se tourner vers les terrains de motocross régionaux. Gonflé, à 30 ans ! « C’est d’autant plus culotté que je n’avais pas vraiment réussi lors de ma première saison de motocross en 2018. »
Qu’importe. Il revient sur une 250cc 4 temps TM Racing, une machine italienne : « Ils sont spécialisés dans le motocross, le supermotard et l’enduro. Ce sont des motos haut de gamme mais très bien équipées de série au niveau châssis, moteur, etc. »
Ce retour de Romain Maitre, toujours licencié au MCHS, dans une nouvelle spécialité ne défraierait pas la chronique s’il n’avait décidé de créer une association. Son frère Benoit est le président de la structure baptisée Junior Team Romain Maitre.
« J’ai un double objectif. Faire connaître la marque et attirer les clients, mais aussi et surtout aider des jeunes qui se lancent en les accompagnant sur les terrains », explique Romain Maitre qui, d’une certaine façon, joint l’utile à l’agréable.
Originale, la démarche a, en tout cas, le mérite d’exister : « On va essayer d’insuffler à une demi-douzaine de gamins l’esprit de compétition et leur redonner ce que l’on a appris au fil des années, au contact des meilleurs », commente Romain Maitre dont les poulains rouleront en 65cc, 85cc, 125cc et MX Open. Des jeunes qui seront épaulés sur chaque course par Romain Maitre désormais passé de l’autre côté du miroir.
Frédéric VIAL

Du mécano aux partenaires

Au plan concret, le Junior Team Romain Maitre aura un stand sur chaque course afin d’accueillir ses jeunes protégés.
« On va également passer un partenariat avec le lycée Fertet de Gray. Ainsi, un apprenti mécano pourra travailler sur les motos lors des courses. C’est une approche tangible. »
La recherche de partenaires est un autre domaine dans lequel Romain Maitre espère apporter un plus sensible : « Ce n’est jamais facile de trouver une aide financière mais cela reste le nerf de la guerre. Dans un premier temps, on cherchera une aide sous forme de consommables (huile, pneus). »
Reste à passer aux actes. Un premier tour de piste attendu.

Voir l'article de L'Est Républicain du mardi 22 janvier 2019...

Voir les archives de la revue de presse


Recevoir les actus

Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !

 
Permanence mairie

Lundi au Vendredi
11h00 à 12h00
13h30 à 16h30

1er et 3ème Samedi
de chaque mois

9h30 à 11h30