Pusey, commune de Haute-Saône en Franche-Comté

Revue de presse : La Boucherie de la Motte triple sa surface

La Boucherie de la Motte, boutique de vente directe, s’est agrandie. Dans un nouvel espace collé à l’abattoir de la Motte, on y retrouve les viandes qui font la renommée de l’établissement mais également de nouvelles références : produits secs en vrac, gâteaux secs… locales évidemment.

Farines de They, jus de fruits de Fougerolles, oeufs de Saint-Loup, terrines d’Éhuns, bison de Faverney, légumes de Gy, fromage de Mollans… Le local a toute sa place dans les rayons de la nouvelle Boucherie de la Motte, ouverte depuis Pâques.
Après deux mois de travaux, le magasin de vente directe, accolé à l’abattoir à Pusey, a triplé sa surface. Un espace lumineux, moderne, dans les tons gris et bois, et surtout… gourmand ! Avec des nouveautés : du vrac (fruits secs, pâtes), gâteaux secs et une plus large gamme de vins, conserves de charcuterie.
Depuis 2013, l’abattoir et la boucherie n’ont eu de cesse de se développer. « 10 % de croissance tous les ans », affirme Maxime Gérardin, directeur du site. Sur les 1,8 million d’euros de chiffre d’affaires, 450 000 € proviennent de la boutique dont 7 % du drive mis en place il y a tout juste un an.
Jamais à court d’idées, les associés réfléchissent au développement de points de livraison en ville et/ou des tournées en campagne, « là où les commerces sont partis », constate le directeur.

Plus de services

La nouvelle boutique s’inscrit dans un projet d’agrandissement plus vaste (700 m²) dont les deux tiers sont dédiés à la découpe et la transformation.
Même si le gros du chiffre d’affaires reste la vente aux collectivités (écoles, collèges, lycées, Ehpad…), l’abattoir de la Motte veut développer ces deux activités.
« De manière générale, nous voulons proposer davantage de prestations de services », explique Maxime Gérardin. C’est ainsi qu’un deuxième fumoir à viande pourrait être installé ou que l’activité traiteur à la boutique pourrait être développée…
Ces travaux, d’un montant de 500 000 €, vont permettre d’embaucher trois personnes : une bouchère, un apprenti en charcuterie et un employé polyvalent conditionnement.
L’inauguration officielle des nouveaux locaux aura lieu le samedi 25 mai. Le public est convié.
Eléonore TOURNIER

Voir l'article de L'Est Républicain du mardi 7 mai 2019...

Voir les archives de la revue de presse

Recevoir les actus

Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !

 
Permanence mairie

Lundi au Vendredi
11h00 à 12h00
13h30 à 16h30

1er et 3ème Samedi
de chaque mois

9h30 à 11h30