Pusey, commune de Haute-Saône en Franche-Comté

Revue de presse : Leçons de pilotage avec Sébastien Loeb et Vincent Philippe

Pas moins de 19 titres mondiaux étaient réunis ce dimanche au circuit de la Vallée à Pusey avec la présence de deux champions d’exception, le pilote alsacien Sébastien Loeb et le motard doubien Vincent Philippe.

Alors, il arrive quand Seb ? ». C’est la question récurrente posée dès l’ouverture du Vesoul Mecanic Show aux membres de l’écurie Sébastien Loeb Racing qui chouchoutait les voitures du “patron” : la 208 T16 Pikes Pike, celle avec laquelle il a eu « certainement le plus de sensations », sa C4 WRC qui lui a offert le titre mondial en Alsace en 2010, et sa 306 Maxi. Si Loeb a posé son hélico en tout début d’après -midi aux abords du circuit de la Vallée à Pusey, le nonuple champion du monde des rallyes a ensuite répondu aux sollicitations des supporteurs : posant pour un selfie ou signant à tours de bras des dédicaces lors des séances dédiées. Mais c’est surtout pour son adresse au volant que les spectateurs sont venus en masse.

Les “donuts” à la sauce Loeb
Avec les faveurs du public acquises à sa cause, le pilote alsacien n’a pas ménagé sa peine. Il a effectué des passages très propres au volant de son kart Tony-Vortex 125, en peloton avec d’autres pilotes, rappelant qu’il maîtrise parfaitement les trajectoires sur ce circuit vallonné sur lequel il roule avec ses proches.
Mais, bien sûr, avec un volant en main quand il s’agit de faire le spectacle, Loeb assure également. Là c’était avec sa Hyundai i20 WRC, celle qu’il utilise en Championnat du Monde des rallyes qu’il a fait le show. Avec des passages très impressionnants (« Ça vaut vraiment le coup d’être en passager avec lui, là », entendait-on dans les gradins), mais surtout par les enchaînements spectaculaires de “donuts”, 360° et autres crissements de pneus. Impressionnant. Même si - pour la note d’humour - un supporteur rappelait que « cela fait des années qu’il s’entraîne… ». Quant à Loeb, il soulignait : « Ça fait plaisir de faire un petit spectacle avec la WRC et de voir
autant de monde. »

Romain Maître à l’attaque
Outre Sébastien Loeb, les motards étaient eux aussi particulièrement en vue. Vincent Philippe en tête, avec ses 10 couronnes mondiales et ses 9 victoires au Bol d’or, le champion doubien déambulait sympathiquement dans le paddock, prenant plaisir à être là comme sur la piste ou lui aussi a montré son sens de la trajectoire, sur deux roues cette fois-ci. Comme Romain Maître, dont « l’attaque sur un autre pilote est passée comme à la télé », soulignait le Franc-Comtois Stéphane Grillot, au micro pour cette belle journée de fête sportive.
Virginie ROSENBLIEH

 

Voir l'article de L'Est Républicain du lundi 30 septembre 2019...

Voir les archives de la revue de presse

Recevoir les actus

Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !

 
Permanence mairie

Lundi au Vendredi
11h00 à 12h00
13h30 à 16h30

1er et 3ème Samedi
de chaque mois

9h30 à 11h30