Pusey, commune de Haute-Saône en Franche-Comté

Revue de presse : « Voler » une place handicapé, ça coûte 135 euros

Toutes les personnes contrôlées ce lundi sur les places handicapés d’une grande surface de Pusey étaient en règle, sauf un homme au volant d’une voiturette. Photo ER /David HANISCH

Les gendarmes ont mené ce lundi une opération de contrôles ciblée sur le parking d’une grande surface de la zone commerciale de Pusey. En ligne de mire, les conducteurs qui stationneraient sans en avoir le droit sur les places réservées aux personnes handicapées. Le bilan de la journée : un seul procès-verbal a été dressé. « 99 % des gens ont une carte valide », constate le capitaine Vincent Simonet, commandant de l’Escadron départemental de sécurité routière (EDSR).

Trois gendarmes en civil étaient postés sur le parking pour repérer d’éventuelles infractions. Une autre équipe se tenait prête à intervenir afin de verbaliser. « Pour pouvoir se garer sur les places réservées, il faut qu’un des occupants du véhicule soit titulaire d’une carte d’invalidité nominative », explique le capitaine Simonet. « Sans ça, c’est une amende de 135 €, qui ne peut pas être minorée. » Les contrôles ont aussi lieu tout au long de l’année : « Les gendarmes de la brigade de Vesoul ont dressé plus de 70 PV en 2019 dans le cadre de leurs patrouilles », indique le commandant de l’EDSR.

Les titulaires de la carte d’invalidité contrôlés en règle ce lundi apprécient l’initiative. « Il y a souvent des abus, c’est lamentable », constate Philippe Jean, de Morez (Jura). « Si on fait remarquer aux gens qu’ils n’ont pas la carte, certains sont prêts à se battre : il vaut mieux se taire. »

Voir l'article de L'Est Républicain du mercredi 24 décembre 2019...

Voir les archives de la revue de presse

Recevoir les actus

Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !

 
Permanence mairie

Lundi au Vendredi
11h00 à 12h00
13h30 à 16h30

1er et 3ème Samedi
de chaque mois

9h30 à 11h30