Pusey, commune de Haute-Saône en Franche-Comté

Revue de presse : La doyenne a soufflé ses 98 bougie

Clémence Clairel, née le 12 juin 1922, en Normandie est la doyenne du village. Le maire, Jean-Jacques Polien et les adjoints Sandra Viennet, Gaëlle de Jésus et Patrice Mantion se sont rendus chez elle et lui ont offert un très joli bouquet ainsi que des chocolats pour lui souhaiter son anniversaire.
Un anniversaire hors du commun a été célébré dans la commune. 98 printemps ! C’est ce que vient de fêter la doyenne Clémence Clairel.
Elle demeure à Pusey depuis les années 1970 dans une petite maison vers la mairie. Elle a eu cinq enfants, trois garçons hélas décédés et deux filles, ainsi que de nombreux petits-enfants et arrière-petits-enfants. Elle s’est mariée dans la Meuse. Son mari, prisonnier de guerre, a fait la connaissance d’un bon camarade demeurant à Vesoul. C’est ainsi que leur couple est venu s’y installer.
Clémence Clairel était brodeuse chez les habitants, notamment pour les trousseaux des futures mariées. Elle excellait également dans les arts de la tapisserie et du tricot.
Clémence Clairel est encore très active
Aujourd’hui encore, chaque jour elle prépare ses repas ellemême, et entretien son logis. Une femme de ménage vient seulement une heure par semaine afin de l’aider.
Tous les matins, elle va à pied jusqu’à l’épicerie pour acheter sa « ficelle » de pain confectionnée par son petit-fils boulanger. Et son caniche « Poupette » ne la quitte pas.

Voir l'article de L'Est Républicain du lundi 15 juin 2020...

Voir les archives de la revue de presse

Recevoir les actus

Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !

 
Permanence mairie

Lundi au Vendredi
11h00 à 12h00
13h30 à 16h30

1er et 3ème Samedi
de chaque mois

9h30 à 11h30