Pusey, commune de Haute-Saône en Franche-Comté

Revue de presse : Oasis 3 va entré en service début août

 

À Pusey, la future zone commerciale est pratiquement terminée. Les dernières finitions sont en cours et des enseignes terminent de s’installer. Les premières ouvriront leurs portes dès le 6 août prochain afin de proposer leurs produits pour la rentrée.

On est dans les temps. On sera prêt pour le 6 août », se réjouit Pierre Quinonero, directeur d’agence chez Hurban développement (ex-Sopic), à l’origine de la création de la zone commerciale Oasis 3 à Pusey. Les ouvertures de magasins vont s’échelonner au cours des mois à venir. « Par exemple, pour B & M, une enseigne anglaise, ce sera fin septembre. La Halle, c’est prévu en novembre », avance-t-il. Pour d’autres, comme Intersport ou Décathlon, c’est la dernière ligne droite (lire en encadré). Au vu des conditions climatiques, la zone sera livrée vierge de plantations mais 150 arbres seront installés à l’automne.
Treize enseignes sont attendues (Vib’s, La Halle, Maisons du monde, Générale d’optique…). Leurs noms sont déjà affichés sur des panneaux à l’entrée de la zone. « Il reste une cellule libre de 750 m² », glisse-t-il.
Huit ans plus tard
Après huit ans de péripéties et de batailles juridiques, « notre projet ouvre enfin », se réjouit le promoteur. « Les projets de périphérie sont finis. Pusey était un très beau projet mais on n’en fera plus, c’est terminé. Les projets seront maintenant orientés sur le coeur de ville », assure Pierre Quinonero. Il poursuit : « Selon une étude, menée par AID Observatoire et commandée par la mairie de Vesoul, il y a 63 millions de chiffre d’affaires qui partent sur Dijon et Besançon. » Il s’amuse également du recrutement d’un manageur de centreville. « Dans une ville de 17 000 habitants, ça ne sert à rien. Qu’est-ce qu’elle va faire dans l’année ? À Mulhouse, celui qui a été recruté disposait d’une enveloppe de 47 millions à dépenser pour faire venir des enseignes. »
100 emplois créés
Il reconnaît que des enseignes ont quitté Vesoul pour s’installer à Pusey. « On m’a reproché de déplacer des enseignes mais un franchisé doit répondre aux exigences de sa franchise. Il faut tant de mètres carrés, tant de linéaires, sinon on te retire ta franchise », se défend-il. Certains auraient dû, de toute façon, quitter des bâtiments « anciens », « ne répondant plus aux normes actuelles en matière d’isolation ». Ne vaut-il mieux pas qu’ils restent sur le bassin vésulien ? « L’immobilier commercial fonctionne sur la même logique que l’immobilier. Quand on a un programme neuf, avec 500 places de parking et des bâtiments neufs, c’est attrayant. »
Et même si les 200 emplois annoncés ne sont finalement que 100, « c’est déjà ça », plaide Pierre Quinonero. L’inauguration de la zone commerciale est officiellement programmée en octobre prochain. D’ici là, les clients auront eu le loisir de venir se faire leur propre idée.
C.C.

Un kiosque pour la gendarmerie
Ce dispositif expérimental sera une première en Haute-Saône. Au coeur de la zone commerciale Oasis 3, lepromoteur a octroyé un local de 90 m² qui accueillera
les services de la gendarmerie de Haute-Saône.
Installés dans une zone de flux, ce point de contact
avec la population permettra de prendre des plaintes
mais aussi de donner des informations, de la prévention
ou des services numériques. « Entre deux et
quatre personnels accueilleront le public dans un local
convivial et à des horaires adaptés à la vie des gens »,
avait promis le colonel Blaudez, ancien patron des
gendarmes.

Voir l'article de L'Est Républicain du dimanche 21 juillet 2019...

Voir les archives de la revue de presse


Recevoir les actus

Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !

 
Permanence mairie

Lundi au Vendredi
11h00 à 12h00
13h30 à 16h30

1er et 3ème Samedi
de chaque mois

9h30 à 11h30